logo 03

Générac et le 503e Régiment du Train

 

invitation-des-elus-au-regiment26 JUIN 2014 : Le commandement du 503e reprend contact avec les élus locaux

Le jeudi 26 juin 2014, le colonel Éric Renaut, commandant le 503e régiment du Train (503e RT), a organisé une rencontre avec les maires et les correspondants défense des cinq communes binômées,dont Générac, avec les escadrons ainsi que les élus de Nîmes et d'Alès, en relation régulière avec le régiment. Cette invitation a été l'occasion pour le chef de corps, tout juste rentré d'opération extérieure au Mali, de faire connaissance avec les nouvelles autorités municipales.

Entouré des chefs de service et des commandants d'unité, le colonel Renaut a d'abord tenu à remercier les élus pour les excellentes relations qui se sont développées ces trois dernières années. En effet, les actions de communication partagées à l'occasion des cérémonies, d'événements sportifs ou culturels ou encore des activités du régiment relayées régulièrement dans les journaux municipaux témoignent de l'authenticité du lien armée-Nation dans la garnison.

Il a ensuite annoncé la signature récente d'un protocole de communication avec le syndicat mixte pour la protection et la gestion de la Camargue gardoise (SMCG) ; le 503e RT surnommé « le régiment de Camargue » marque ainsi une nouvelle étape dans son intégration régionale.

Le colonel Renaut a poursuivi son allocution en commentant le bilan des activités et les orientations du 503e RT pour les mois à venir. Enfin, faisant suite à un courrier adressé récemment aux maires, il a présenté l'organisation à la mi-septembre d'une activité sportive et traditionnelle régimentaire : un raid pédestre de trois jours entre la côte bleue et la base militaire de Garons.

Il s'agit d'une part de commémorer le 70e anniversaire du débarquement en Provence par le Groupe de Transport 503 (GT 503), unité à l'origine du 503e RT, et d'autre part de rendre hommage notamment aux Anciens Combattants logisticiens et aux valeurs qu'ils incarnaient. Dans ce lien fondamental entre la Nation et son armée, le colonel Renaut a tenu particulièrement à associer les mairies binômées à ce devoir de mémoire ; il a évoqué des animations qui pourraient être organisées au passage des coureurs dans leurs communes. Ce projet a donné lieu à des échanges entre les élus et les militaires, qui se sont poursuivis autour d'un déjeuner convivial.

Crédit photo : Armée de terre/503eRT

En utilisant ce site web, vous nous autorisez à utiliser des cookies.