logo 03

Une bulle d’oxygène pour les aidants

ML 23 11 2018

Article Midi Libre du 28-novembre-2018

Halte répit permet de maintenir une vie sociale et relationnelle.

Accompagner un proche en difficulté demande une énergie et un dynamisme qui s’épuise au fil du temps. Ce constat se vérifie au quotidien et entraîne parfois des situations désespérées de la part des aidants.

Sous l’impulsion du centre communal d’action sociale (CCAS) de Générac et avec le concours du conseil départemental du Gard, de la MSA, du Réseau Vivadom et Présence 30, une Halte répit relais des aidants vient d’ouvrir ses portes à Générac.

Ouvert deux fois par mois

Deux fois par mois, le premier et le troisième lundi du mois, le coordinateur responsable du CCAS, Benjamin Jourdan, accueille quatre personnes pour une demi-journée de répit dans les locaux du labo, avenue Yves-Bessodes, afin de maintenir une vie sociale et relationnelle.

Accompagné d’une auxiliaire de vie sociale et d’une psychologue, ils ont mis en place des ateliers, qui permettent aux personnes souffrant de divers handicaps de participer à des ateliers mémoires, cuisine, motricité ou tout simplement de sorties en pleins airs. Deux matinées par mois ou les aidants peuvent se reposer sur des personnes compétentes sans culpabiliser. Moments précieux aussi bien d’un point de vue de l’aidant que du dépendant qui lui aussi culpabilise de l’emprise crée par ses difficultés. Une bulle d’oxygène pour toutes les personnes au bord de l’épuisement, prise en compte par l’équipe du CCAS, bien conscients des difficultés de cette tranche de la population. 
Contact : 04 66 63 28 62-- 

En utilisant ce site web, vous nous autorisez à utiliser des cookies.